Andrée Bergeron

AnBeAndrée Bergeron est maître de conférences en Epistémologie, histoire des sciences et des techniques et membre du Centre Alexandre Koyré. Elle est, avec Charlotte Bigg, Jochen Hennig et Anke te Heesen, responsable du programme Matières à Penser.

Géophysicienne de formation, elle a été maître de conférences des universités au Palais de la découverte. Cet ancrage dans un musée de sciences a été à l’origine de son questionnement sur le fonctionnement et les enjeux de l’inscription culturelle des sciences qui s’est traduit, dans les années 1990, par une réorientation de ses recherches vers les sciences humaines et sociales. Ses travaux actuels portent sur la problématique « sciences et culture » et notamment sur l’histoire des politiques culturelles des sciences en France depuis 1945.

Andrée Bergeron a dirigé ou co-dirigé plusieurs journées d’études et séminaires de recherche dont, de 2005 à 2008 La science dans les espaces culturels et médiatiques (Palais de la découverte/ ENS Cachan) et de 2002 à 2005 Musées, culture et société (Centre Alexandre Koyré, EHESS). Elle a participé à diverses formations à la médiation, la muséologie, la communication ou l’histoire des sciences (universités de Strasbourg, Paris-Diderot, Orsay, Muséum National d’Histoire Naturelle, ENS Cachan, CNED).

Elle est membre élu de la section 72 (Épistémologie, Histoire des sciences et des techniques) du Centre National des Universités.


Andrée Bergeron is a lecturer in epistemology and history of science and technology as well as a member of the Centre Alexandre Koyré, Paris. Together with Charlotte Bigg, Anke te Heesen and Jochen Hennig she co-ordinates the project Matières à Penser.

After completing a training in geophysics, Andrée joined the Palais de la Découverte as a lecturer. The experience of working within a science museum led her to reflect upon the the cultural inscription of science itself: how it operates, the functions it fulfills, the issues at stake in its realisation. In the 1990s her research accordingly shifted to the human and social sciences. Her current work focusses on the topic of „science and culture“, in particular the history of cultural policy in France since 1945.

Andrée has (co-)organised several workshops and research seminars including La science dans les espaces culturels et médiatiques (Palais de la Découverte/ENS Cachan, 2005-2008) and Musées, culture et société (Centre Alexandre Koyré/EHESS, 2002-2005). She has also taught in several programmes in museum studies, communication, and history of science (Universities of Strasburg, Paris-Diderot, Orsay, Muséum d’Histoire Naturelle, ENS Cachan, CNED).

She is also a member of the 72nd section (Epistemology, history of science and technology) of the Conseil National des Universités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les mises en scène des sciences et leurs enjeux. 19e – 21e siècles